Accueil Pour nous contacter Plan du site FAQ Liens utiles English
Qualification

Cheminement professionnel du candidat

Pour visualiser l'organigramme du cheminement professionnel

Inscription du candidat au CPA Montréal

Dès son entrée dans l'industrie, le candidat doit s'enregistrer au CPA Montréal comme apprenti. Selon l'article 1.01 1 du Décret, un apprenti est un salarié qui apprend un des métiers pour lesquels le comité paritaire délivre un certificat de qualification. Le CPA Montréal établit alors la compilation des différentes étapes de son apprentissage et évalue son expérience. Cette étape est indispensable puisque l'employeur ne peut embaucher un candidat qui ne s'est pas conformé à cette disposition.

Avant de se présenter au bureau du CPA Montréal, le candidat est invité à consulter le document Conditions d'admission à la qualification qui lui donnera des détails quant aux documents qui doivent accompagner sa demande, et ce, selon sa situation actuelle.

Crédits d'apprentissage

L'élève qui obtient un diplôme d'études professionnelles (D.E.P.) en mécanique automobile ou en mécanique de véhicules lourds routiers reçoit un crédit d'apprentissage de 1 700 heures à son dossier de qualification lorsqu'il se présente au CPA Montréal pour enregistrer sa demande. Ce crédit est de 1 500 heures pour le candidat qui obtient un diplôme d'études professionnelles (D.E.P.) en carrosserie.

Ces heures sont prises en considération pour le calcul des heures nécessaires pour l'obtention d'une carte de compétence ou pour l'admission du candidat à l'examen de qualification professionnelle.

Crédits d'heures

Le candidat ayant acquis de l'expérience dans un établissement non assujetti ou à l'extérieur de la juridiction du CPA Montréal devra fournir la preuve de cette expérience en présentant une déclaration de son employeur. Pour obtenir de plus amples renseignements à ce sujet, le candidat peut se référer au formulaire Conditions d'admission à la qualification.

Après que le Service de la qualification ait évalué sa demande, le candidat pourra se voir accorder un crédit d'heures. S'il fournit la preuve qu'il a moins de 2 000 heures d'expérience dans son métier, le CPA Montréal lui émettra une carte de compétence d'apprenti 1re année. S'il a entre 2 000 heures et 4 000 heures d'expérience, le CPA Montréal lui émettra une carte de compétence d'apprenti 2e année. Finalement, s'il a entre 4 000 heures et 6 000 heures d'expérience, le CPA Montréal lui émettra une carte de compétence d'apprenti 3e année.

Le candidat ne détenant aucune carte de compétence et qui fournit la preuve qu'il a plus de 6 000 heures d'expérience dans son métier aura le droit de se présenter à l'examen de qualification professionnelle. Son employeur recevra du CPA Montréal un permis de travail temporaire. Lorsque le candidat aura passé l'examen, il recevra une carte d'apprenti de 1re, de 2e ou de 3e année ou une carte de compagnon de 1re, de 2e ou de 3e classe selon les résultats qu'il aura obtenus. Il devra par la suite poursuivre son apprentissage, et ce, selon sa situation.

Haut de la page

Obtention d'une première carte de compétence comme apprenti

Qu'il détienne un diplôme d'études professionnelles (D.E.P.) en mécanique automobile, en mécanique de véhicules lourds routiers ou en carrosserie ou qu'il pratique l'un de ces métiers sans avoir aucune formation professionnelle dans ces domaines, la démarche pour l'obtention d'une carte de compétence est une étape importante dans le cheminement professionnel du candidat. En effet, la carte de compétence permet de mesurer les compétences et les connaissances nécessaires à l'accomplissement d'un travail de qualité. En plus d'officialiser la compétence du candidat, la carte de compétence lui permet d'être rémunéré selon ses années d'expérience.

Le CPA Montréal émet plusieurs cartes de compétence pour différents métiers de l'automobile : mécanicien de véhicules automobiles, mécanicien de camions, peintre, débosseleur, préposé à l'alignement et à la suspension, préposé aux ajustements, réparateur de radiateurs, électricien d'automobiles et installateur de systèmes ajoutés.

Le candidat désirant obtenir de plus amples renseignements à ce sujet peut consulter le document Liste des métiers assujettis.

Le candidat est invité à cliquer sur les liens suivants pour obtenir des renseignements au sujet des crédits d'apprentissage ou des crédits d'heures.

Haut de la page

Période d'apprentissage

La période d'apprentissage est indispensable dans le processus de cheminement professionnel du candidat. Comme dans tout autre métier, l'élève qui vient d'obtenir son diplôme d'études professionnelles (D.E.P.) en mécanique automobile, en mécanique de véhicules lourds routiers ou en carrosserie se doit de peaufiner ses apprentissages dans un milieu de travail en étant en contact avec des gens qualifiés, c'est-à-dire des compagnons. Dans le même ordre d'idées, l'apprenti n'ayant aucune formation professionnelle dans l'un de ces domaines a aussi besoin de travailler en collaboration avec un compagnon expérimenté afin de pouvoir apprendre les rudiments du métier. Selon l'article 1.01 5 du Décret, un compagnon est un salarié dont les fonctions sont essentiellement reliées à l'entretien, aux essais, aux vérifications, aux réparations, aux modifications ou à d'autres travaux du même genre, qui sont nécessaires ou utiles au bon fonctionnement d'un véhicule et qui a été qualifié par le comité paritaire.

Pendant la période d'apprentissage, l'apprenti sera encadré par un compagnon qualifié qui lui transmettra ses connaissances et son savoir-faire et l'aidera à acquérir les habiletés propres au métier. Il lui montrera comment développer de bonnes habitudes de travail et le redirigera sur la bonne voie le cas échéant.

Bien qu'au préalable la période d'apprentissage de l'apprenti puisse refléter une baisse de productivité de la part des salariés et puisse sembler coûteuse en temps et en argent (temps que le compagnon doit consacrer pour assurer l'intégration de l'apprenti, pour le conseiller et pour le guider dans son travail, frais relatifs aux cours d'appoint que l'apprenti devra suivre au besoin, etc.), elle offre à plus long terme des avantages. En effet, en plus de développer ses compétences et de vérifier où il en est dans son cheminement professionnel, la période d'apprentissage permet à l'apprenti d'identifier ses forces et de trouver des solutions pour remédier à ses points les plus faibles. De plus, en désignant un ou plusieurs de ses compagnons responsables du cheminement de l'apprenti, l'employeur démontre la confiance qu'il a en eux. En effet, pour pouvoir accompagner un apprenti dans un tel cheminement, le compagnon se doit d'être expérimenté, compétent et avoir de la facilité à transmettre ses connaissances. Par conséquent, il est valorisant de se faire confier une telle tâche ! Finalement, à plus long terme, l'employeur aura la chance de travailler avec une équipe encore plus productive et encore plus compétente qui offrira des services de qualité et tout cela dans le but de satisfaire et de fidéliser sa clientèle.

Haut de la page

Obtention d'une carte de compétence de 2e année ou de 3e année comme apprenti

Qu'il détienne un diplôme d'études professionnelles (D.E.P.) en mécanique automobile, en mécanique de véhicules lourds routiers ou en carrosserie ou qu'il pratique l'un de ces métiers sans avoir aucune formation professionnelle dans ces domaines, le candidat doit, s'il veut obtenir une nouvelle carte de compétence comme apprenti, avoir accumulé 2 000 heures de travail pour enregistrer sa demande pour recevoir la carte de compétence 2e année et 4 000 heures pour recevoir la carte de compétence 3e année. Pour chaque tranche accumulée, le candidat devra remplir le formulaire Demande de changement de carte de compétence en prenant soin de le faire parvenir au CPA Montréal. Il pourra aussi se présenter directement au bureau du CPA Montréal afin de faire enregistrer sa demande. Le candidat qui ne détient pas la nouvelle carte de compétence émise par le CPA Montréal, c'est-à-dire la carte de compétence numérisée doit obligatoirement se présenter sur place afin que le CPA Montréal puisse la lui remettre.

Prendre note : Le candidat ne doit pas tenir compte de la date d'émission de sa dernière carte de compétence pour calculer les heures travaillées. En effet, le salarié peut avoir reçu sa carte de compétence il y a plusieurs années déjà sans avoir accumulé le temps nécessaire pour l'obtention d'une nouvelle carte de compétence ou pour être admissible à l'examen de qualification professionnelle.

Le candidat est invité à cliquer sur les liens suivants pour obtenir des renseignements au sujet des crédits d'apprentissage ou des crédits d'heures.

Haut de la page

Préparation du candidat pour passer l'examen de qualification professionnelle

Tests d'autoévaluation

Le candidat qui désire se préparer pour passer l'examen de qualification professionnelle peut remplir le test d'autoévaluation en mécanique automobile, en mécanique de camions et en débosselage. Sous peu, il pourra également remplir le nouveau test d'autoévaluation en peinture automobile.

Les tests d'autoévaluation ont été conçus par le CPA Montréal en collaboration avec Emploi-Québec dans le but d'éliminer certains mécontentements au moment de la réception des résultats à l'examen de qualification professionnelle. Ces tests permettent au candidat de faire le point sur ses connaissances et lui permettent de se situer quant à son apprentissage.

Guides d'autoformation et cours

En plus de pouvoir se référer à certains documents tels que des livres techniques, des notes de cours et des manuels de référence (Shop manual), le candidat peut se procurer au CPA Montréal des guides d'autoformation en mécanique automobile, en mécanique de véhicules lourds routiers et en carrosserie (débosselage et peinture) qui l'aideront à se préparer pour passer l'examen. Le candidat peut aussi peaufiner ses apprentissages en suivant des cours dans ces mêmes métiers.

Le candidat doit se référer à la section qualification pour obtenir de plus amples renseignements sur les guides d'autoformation en :

Le candidat désirant obtenir des détails sur les cours offerts doit se référer à la section formation en :

Haut de la page

Examen de qualification professionnelle

L'examen de qualification d'un métier est un ensemble d'épreuves théoriques et pratiques qui portent sur un métier et qui mesurent les connaissances et les habiletés acquises par une personne afin de déterminer sa capacité à accomplir de façon autonome les fonctions usuelles de ce métier.

Principes qui régissent l'administration et le contenu des examens de qualification professionnelle :

L'élaboration du contenu des examens et leur validation se déroulent selon une méthodologie de base éprouvée ainsi que l'uniformité et les règles d'application qui régissent leur administration. Ce principe vise trois grands objectifs :

  • la crédibilité auprès de tous les milieux concernés
  • l'équité envers tous les candidats ainsi que la rigueur et l'uniformité dans les normes d'application
  • la qualité du contenu et sa correspondance aux besoins réels de l'industrie

Conditions d'admission et inscription à l'examen de qualification professionnelle

Le candidat qui désire obtenir un certificat de qualification (carte de compétence : compagnon 1re, 2e ou 3e classe) dans son métier doit avoir travaillé 6 000 heures pour pouvoir s'inscrire à l'examen de qualification professionnelle.

Lorsqu'il aura accumulé ces heures, le candidat devra remplir le document
Demande d'admission à l'examen de qualification professionnelle et le faire parvenir au CPA Montréal qui communiquera avec lui pour le convoquer à l'examen.

Le candidat est invité à cliquer sur les liens suivants pour obtenir des renseignements au sujet des crédits d'apprentissage ou des crédits d'heures.

Le tableau suivant indique dans quel métier le candidat doit faire son apprentissage comme apprenti pour pouvoir se présenter aux différents examens de qualification professionnelle :

Apprentissage Certificat de qualification
Mécanique automobile :
  • Mécanicien d'automobiles
  • Préposé à l'alignement et à la suspension
  • Préposé aux ajustements
Mécanique automobile ou électricité d'automobiles :
  • Électricien d'automobiles
  • Électricien installateur de systèmes ajoutés
Mécanique de véhicules lourds routiers
  • Mécanicien de véhicules lourds routiers
Peinture
  • Peintre
Débosselage
  • Débosseleur
  • Préposé aux ajustements

Lieu de l'examen

Lorsque le candidat aura été convoqué à l'examen de qualification professionnelle par le CPA Montréal, il devra se rendre:

  • dans les locaux de l'École des métiers de l'équipement motorisé de Montréal situé au 5455, rue Saint-Denis à Montréal (carte Google) pour passer l'examen de débosselage et de peinture.
  • dans les locaux du CPA Montréal situé au 509, rue Bélanger à Montréal (carte Google) pour passer l'examen de mécanique automobile, d'électricité d'automobile, de mécanique en freins, d'installation de systèmes électroniques ajoutés et de mécanique de véhicules lourds routiers.

Déroulement de l'examen

Pendant l'examen, le candidat sera en contact avec un comité d'examinateurs formé d'un superviseur et d'examinateurs qui sont toujours actifs dans le domaine de l'automobile et qui sont tous détenteurs d'un certificat de qualification 1re classe dans le métier de l'examen qu'ils supervisent.

Le superviseur accueille les candidats, leur explique le déroulement de l'examen et leur donne les directives à suivre. Il veille à ce que tout le matériel et tout l'équipement soient conformes et à la disposition des candidats. Il assigne aussi à chacun des examinateurs un module dont ils seront responsables.

Les examinateurs ont la responsabilité de faire passer les examens selon les directives administratives en vigueur.

Résultats de l'examen et droit de reprise


Le candidat qui réussit l'examen recevra un certificat de qualification de compagnon 1re, 2e ou 3e classe selon le résultat qu'il aura obtenu à l'examen. Ce certificat est émis par le CPA Montréal et atteste du métier ou de la spécialité ainsi que de la classe obtenue par le candidat.

Si le compagnon s'est qualifié 1re classe, il aura atteint la classe la plus élevée et, par conséquent, n'aura qu'à tenir ses connaissances à jour afin de continuer à évoluer dans son cheminement professionnel.

Le compagnon qui s'est qualifié 2e ou 3e classe et qui désire reprendre l'examen afin d'obtenir un certificat de classe supérieure doit, en règle générale, travailler douze mois dans le métier de l'examen avant d'exercer son droit de reprise au CPA Montréal. Ce délai se calcule à partir du dernier certificat reçu par le compagnon. Le candidat peut reprendre son examen une fois par an, et ce, jusqu'à ce qu'il ait obtenu la classe désirée.

Le candidat qui échoue à l'examen doit aussi, s'il a une carte de compétence apprenti 3e année, avoir, en règle générale, travaillé douze mois dans le métier de l'examen avant d'exercer son droit de reprise au CPA Montréal. Ce dernier peut également reprendre l'examen une fois par an, et ce, jusqu'à ce qu'il ait obtenu la classe désirée.

Puisque les délais de reprise peuvent varier, le candidat est invité à communiquer avec le Service de la qualification au 514 288-3003.

Prendre note : Le candidat qui échoue à l'examen ne perd pas pour autant la carte qu'il détient actuellement.

Programme de reconnaissance des acquis

L'apprenti 3e année n'obtenant pas la note de passage requise à l'examen de mécanique automobile, de mécanique de véhicules lourds routiers, de débosselage et de peinture, mais ayant tout de même réussi un ou plusieurs modules, pourra s'inscrire au Programme de reconnaissance des acquis qui lui est tout à fait exclusif. Ce programme est offert par le CPA Montréal afin d'encourager cet apprenti à se présenter de nouveau à l'examen après la date du droit de reprise auquel il est admissible. Ce dernier se concentrera uniquement sur l'acquisition de compétences concernant le ou les modules qu'il a échoué(s) lors de son dernier examen, et ce, dans le but d'obtenir au maximum une carte de compagnon troisième classe. L'apprenti 3e année désirant obtenir une carte de compagnon première ou deuxième classe devra obligatoirement reprendre l'examen dans sa totalité et avoir normalement travaillé douze mois dans le métier de l'examen avant d'exercer son droit de reprise au CPA Montréal.

Si l'apprenti 3e année est admissible au programme de reconnaissance des acquis, le CPA Montréal l'informera en lui faisant parvenir une lettre. Ce dernier obtiendra alors le résultat qu'il aura obtenu à l'examen et recevra le formulaire d'inscription au programme qu'il devra remplir et retourner avant que le délai d'un an (de la date du dernier examen) soit expiré. Passé cette échéance, il devra reprendre l'examen dans sa totalité.

Pour obtenir de plus amples renseignements à ce sujet, le candidat est invité à communiquer avec le Service de la qualification au
514 288-3003.


Si vous désirez conserver l'organigramme du cheminement professionnel.

Haut de la page